Whoopie time!

En cette semaine de vacances dominée par la glandouille, je me suis enfin décidée à faire les Whoopie Pies dont j’en parlais à l’Amoureux depuis des semaines. J’avais même acheté presque tous les ingrédients qui attendaient sagement dans un placard.

La recette est tirée, pour cette fois, du magazine Gourmand nº 236, sorti en mars 2012, mais je ne suis pas tout à fait convaincue par le résultat.

Image

Les ingrédients de ces petits gâteaux:

Pour les biscuits: 210g de farine T65 ou T55 # 130g de sucre brun (ou 120g de sucre en poudre det 10g de mélasse) # 85g d’huile de noix de coco ramollie # 35g de cacao # 2 jaunes d’œuf # 1 c. à soupe de levure chimique # 2 pincées de sel

Pour la garniture: 100g de sucre glace # 100g de sirop de sucre de canne # 2 blancs d’œuf # 1 c. à café d’extrait de vanille # 2 pincées de sel.

La pâte: Préchauffez le four à th. 6/7 ~ 200º (Moi, je m’essaye à mon nouveau four et, pour l’instant, je fais trop cuire les aliments donc j’ai préchauffé à 195º). Mélangez la farine, la levure et le cacao. À l’aide d’un robot ou à la main (j’ai utilisé mon robot de brocante car l’huile de noix de coco est assez dur à mélanger si l’on ne le ramollit pas avant), battez énergiquement l’huile de noix de coco et le sucre brun, jusqu’à en obtenir une consistance crémeuse et aérée. Incorporez les jaunes d’œuf, puis le mélange de farine, le sel et 10cl d’eau, en continuant de battre jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

La cuisson: Déposez des boules de pâte de la taille d’une grosse cuillerée à soupe sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé (dans mon cas, pour cette recette prévue pour 20 pièces, soit 10 gâteaux complets, j’ai pris note de la mention « taille d’une grosse cuillerée à soupe » et, du coup, je n’ai eu assez de pâte que pour 12 pièces, presque la moitié; donc je vous recommande de ne pas faire de trop grosses boules mais, par contre, de bien faire attention à la forme, pour qu’elles restent rondes à la cuisson). Enfournez pour 8 minutes environ, jusqu’à ce que les biscuits soient bien gonflés et assez fermes (du coup, comme mes boules de pâte étaient trop grandes, j’ai dû ajouter quelques minutes de cuisson). Laissez refroidir ensuite.

La garniture: Battez les blancs d’œuf avec le sel et, quand ils commencent à mousser, versez peu à peu le sirop de sucre de canne (je n’en avais pas, puis j’aimais pas trop l’idée d’ajouter encore du sucre donc j’ai utilisé du Pulco Orange sanguine… miam!). Lorsque le mélange a doublé de volume, ajoutez petit à petit le sucre glace et la vanille sans cesser de fouetter, jusqu’à en obtenir une consistance homogène et mousseuse.

Le façonnage: À l’aide d’une cuillère ou d’une poche à douille, répartissez la garniture sur la moitié des biscuits puis surmontez avec le reste des biscuits.

Le gros inconvénient de cette recette reste la garniture. Je ne sais pas s’il est dû au fait d’avoir changé le sirop de canne, plus « épais » par du Pulco, mais malgré avoir battu très longtemps mon mélange et l’avoir placé au frigo en attendant le refroidissement des biscuits, la garniture reste trop liquide, pas assez consistante et, du coup, elle s’écrase sous le poids du biscuit. Résultat: elle s’étale et dégouline.

Dans tous les cas, l’Amoureux a trouvé son premier Whoopie Pie chiant à manger car dégoulinant, mais très bon. Ne s’agissant pas d’une garniture « classique » mais allégée à la française, il ne me reste qu’à trouver d’autres recettes plus appropriées =))

La meilleure récompense reste le sourire goulu de l’Amoureux en regardant le plat avec les 5 gâteaux restants 😉

Publicités